AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 C'est ici que tout commence [Libre]

AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: C'est ici que tout commence [Libre]   Dim 20 Aoû - 15:18

Où t’étais tu encore réfugiée ? Cela faisait moins d’une semaine que tu avais reçu cette lettre en provenance d’une étrange académie pour personne à pouvoir, peu après avoir reçu cette lettre, tu t’étais mise en route vers cet étrange endroit quittant par la même occasion la maison familiale. Tu en avais fait du voyage et au bout de plusieurs jours de trajet, tu avais fini dans un paquebot en direction d’une ile du Pacifique. Pourtant plus le voyage avançait et plus tu en venais à regretter de t’y rendre. La peur d’être confrontée a de nouveau te saisissait les tripes et les aléas du voyage ne t’épargnaient en rien, à peine le bateau avait commencé a navigué que le mal de mer t’avait saisit ! T’enfermant dans les toilettes pour répéter un éternel cycle de vomissement et de panique tu n’avais rien pu conserver dans ton ventre endolori. De plus en plus tourmentée par la peur d’être de nouveau moqué et détester tu en vins presque à vouloir rentrer chez toi, néanmoins en te remémorant ce long enfermement que tu avais passé pendant 3 ans entre les quatre murs de ta chambre, tu te décidas à continuer cet éprouvant voyage !

Soudainement, le capitaine annonça l’arrivée du paquebot sur l’ile d’Alma, ta destination, te hâtant de remettre ton masque a gaz que tu avais retirée pour pouvoir vomir, tu mis le pas sur cette curieuse ile du Pacifique, le climat était bien plus chaud et les rayons brulant du soleil ne t’épargnait pas non plus ! Les gens appelaient sa une ile paradisiaque, mais pour toi c’était plutôt une ile infernale ! Tu regardas la lettre que tu avais récemment reçue, cette dernière était tel un trophée qui t’avait apporté la libération ! Tu la regardas longuement comme envouter avant qu’un bruit de moteur ne t’extirpe de ta réflexion. Le bus ! Voilà ton prochain transport en direction de l’académie !

Une heure plus tard tu sortit du bus pour faire face a un vieux bâtiment délabré avec une simple grille en guise d’entrée, ton Cœur battait à la chamade et ta respiration s’accélérais, un piège ? Ce lieu ne pouvait pas être une académie ! T’avait-on piégé ? Tu te tétanisas avant d’entrer le bus repartir. Tu étais seule au pied d’une grande montagne et face a un bâtiment inquiétant, parmi la lettre se trouvait deux badges et un pass, de toute façon, tu n’avais plus le choix et c’est pour cela que tu te forças à continuer ! Passant le pass dans le compartiment adapté, tu franchisas le portail avant que tout ne change, le vieux bâtiment se transforma en merveilleuse académie moderne... Trop moderne même ! Cela ne t’aida néanmoins pas à te rassurer, tu étais au bon endroit certes, mais la peur était toujours présente ! « Et si les étudiants m’insultaient encore ? Serais-je ici aussi vue comme une Sorcière ? Les professeurs seraient-ils tyranniques ? » Alors que tu te dirigeant vers l’accueil tes doutes se transformas en certitude ! « Tous les élèves vont encore se moquer de moi ! Les Professeurs vont me haïr et me harceler ! Les étudiants vont m’humilier et me rabaisser ! » Tes pensées s’embrouillaient de plus en plus, ta respiration se saccadait et ton Cœur battait à t’en faire mal à la poitrine ! À peine, avais-tu franchi le pas du bâtiment administratif que tes jambes cédèrent sous le poids de tes tourments.

Tombant à genoux aux sols tu n’arrivais pas a reprendre ton souffle, étouffant littéralement tu avais envie de pleurer, mais tu te retins, fixant le sol, tes pensées affluaient encore et toujours t’empêchant de retrouver une certaine stabilité, ton visage blafard l’était encore plus à cause du trajet qui t’avait fait vomir tout ce que tu tentais d’ingérer, le manque de nourriture t’avait grandement affaibli et les tourments n’avais fait que t’apporter un coup fatal ! Ton crâne te faisait mal alors que des formes et des couleurs passaient au milieu de ta vision confirmant le retour d’éventuelle hallucination.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Correctrice
Points d'évolution : 337
Age HRP : 18
Localisation : in Wonderland
MessageSujet: Re: C'est ici que tout commence [Libre]   Lun 21 Aoû - 22:40

C'est ici que tout commence


Caitlyn avait reçu une convocation à l'administration pour elle ne sait quelle raison. Aussi, s'était-elle levée plus tôt pour s'y rendre. Vêtue d'un jean bleu déchiré et d'un chemisier bleu ciel fluide, elle s'était à peine maquillée : elle avait prévu de se recoucher après. Le ciel était plutôt dégagé, tant mieux. Elle se demandait pourquoi elle avait été convoquée, cela l'inquiétait presque.

Une fois arrivée sur place, elle remit sa chemise et ses cheveux en place. Le vent soufflait tout de même assez fort, suffisamment pour la décoiffer. Alors qu'elle les remettait en place, elle s'assit sur une chaise dans la pseudo salle d'attente. Le temps passait tellement lentement bien qu'elle tentait de lire un peu. Les autres élèves étaient particulièrement bruyants. Caitlyn s'amusait à regarder les gens aller et venir, ne passerait-elle donc jamais ?

La porte s'ouvra une nouvelle fois pour laisser entrevoir une jolie jeune femme brune, quoiqu'un peu maigre. A peine avait-elle mis le pied sur le pas de la porte qu'elle s'écroula. Par réflexe, la jeune femme se précipita vers elle pour la relever. Elle semblait avoir du mal à respirer. Elle prit appuie sur ses jambes pour l'aider à se relever alors qu'elle vérifiait si son coup était obstrué.

- Mademoiselle, ça va ?! Vous pouvez parler ?!

Son attitude inquiétait énormément la demoiselle qui se retourna vers un gars random dans le secrétariat, lui lançant avec énervement :

- Appelle l'infirmier toi aussi, qu'est-ce que tu fais planter là comme un piquet ? Bouge-toi le cul!

La non-réaction des gens la rendait dingue. Pourquoi semblaient-ils toujours aussi amorphes dans ce genre de situations ? Peut-être était-elle trop réactive à ça. Non. Les gens manquaient de plus en plus de bon sang dans cette génération.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki




Ma fiche #F29CC7 Mon dossier


Dernière édition par Caitlyn Dodgson le Jeu 24 Aoû - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t124-caitlyn-dodgson-bandersnatch#477 http://xenoma-academy.forumactif.com/t122-ca-manque-un-peu-de-rose-par-ici-vous-ne-trouvez-pas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici que tout commence [Libre]   Jeu 24 Aoû - 9:54

Ton crane était en train de bouillir, l’hystérie te guettait et alors que tu essayais de reprendre ton souffle dans ce bâtiment, tu entendis la voix d’une femme de ton âge s’esclaffer avant de la sentir t’attraper pour te relever, tout n’avait même pas eu le temps de la repousser par réflexe qu’une vive douleur vint marteler ton crane déjà bouillant, te faisant lâcher par la même occasion un cri de douleurs, tout ton corps réagissait et tes muscles se contractait pour mieux bruler. La jeune étudiante qui avait eu la gentillesse d’essayer d’aider cette étrangère vis soudainement une créature abominable entrée dans le bâtiment, traversant la salle et passant juste a coté d’elle avant de sauter a la gorge d’une personne qui passais par la pour lui dévorer la gorge, quelque seconde après une horde de ces abominations dont l’imagination humaine n’était pas assez démente pour la reconstitué vint entrer a leurs tours dans le bâtiment administratif, une centaine de créatures venues tout droit des enfers se ruait dans le bâtiment semant un véritable carnage de sang et d’os, l’une d’entre elles aperçut la dénommée Caitlyn et se pressa vers elle, bondissant dans sa direction pour lui réserver un sort atroce, cette jeune étudiante qui était en train de te porter put constater que cette créature disparut au moment de l’impact et le carnage causer par cette horde se volatilisa... une bien atroce illusion que voila.

La douleur causée par l’activation de ton pouvoir s’estompa, reprenant le contrôle de ton corps maladroit, tu repoussa cette femme dont tu ne connaissais rien, les yeux grands écarquiller et ayant des suées à cause de la douleur ressentit a son contact, tu sentais que tu lâchais prise, tes doigts se mirent a dansé pour le ballet de la folie et tes yeux se mirent a tremblé. Ta salive devenait pâteuse et alors que ton cœur semblait te planter un pieu à chaque battement tu annonças d’une voix instable et tremblante.

— " Qui êtes-vous ?? Qu’est-ce que vous me voulez PUTAIN ? Je viens à peine d’arriver que tu m’attaques déjà ! Vous vous êtes fait passez le mot hein ? Le bizutage a déjà commencé c’est sa ? Tu sautes à la gorge des gens pendant que les autres se réunissent ! C’est quoi la suite alors ?! REPOND MOI ! »

Tes jambes tremblaient dans tous les sens, peinant a supporter ton poids et a gardé l’équilibre tu ne te rendais même pas compte que les intentions de cette femme étaient tout sauf belliqueux, est-ce que la douleur ressentit a son contact à cause de ton pouvoir avait participer a te faire croire a une agression ? Surement, de plus tu n’avais pas pour habitude d’avoir un contact aussi... Intime avec de nouvelle personne, le toute couplée avec l’instabilité de ton esprit et les tourments qui te hantais depuis ton arriver sur l’ile et voilà que tu craquait littéralement, te sentant persécuter sans raison et faisant de tes doutes des certitudes erronées.
À cet instant tu n’avais envie que d’une chose, partir en courant, reprendre le bus, le bateau, le train et rentrer directement chez toi pour passer le reste de tes jours enfermer dans une chambre noire. Qu’est-ce qui t’en empêcher ? Tes jambes peinaient à te porter, elles ne te permettraient en aucun cas de courir comme une folle. Gardant une distance de sécurité avec cette jeune femme, tu regardais autour de toi sans cesse pour vérifier que personne ne lui vient en aide.

[Dée > 50 Activation du Pouvoir]


Dernière édition par Saya Jinmu le Jeu 24 Aoû - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Fondateur
Profession : Organisation
Points d'évolution : 451
Age HRP : 23
MessageSujet: Re: C'est ici que tout commence [Libre]   Jeu 24 Aoû - 9:54

Le membre 'Saya Jinmu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action' : 67
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Correctrice
Points d'évolution : 337
Age HRP : 18
Localisation : in Wonderland
MessageSujet: Re: C'est ici que tout commence [Libre]   Dim 27 Aoû - 22:13

C'est ici que tout commence


Alors que personne ne semblait réagir à la détresse de la demoiselle, Caitlyn fut alertée par un nouveau hurlement de la jeune femme. Qu'avait-elle ? Elle semblait comme ... possédée. Rapidement, Caitlyn essaya d'aller l'asseoir sur un chaise de la salle d'attente quand une créature indescriptible entra. Ses yeux ne purent se décoller de cette apparition abominable tant elle était terrorisée. Tout se déroula en un fragment de seconde quand la bête se jeta sur un pauvre élève. Pas même un cri ne sortit de la bouche de la jeune femme. Ce n'était sans doute qu'un rêve... Elle allait se réveiller. Pas vrai? Elle secoua la tête et de nombreux autres abominations entrèrent dans le secrétariat, créant un immense bain de sang dans ce lieu qui pourtant semblait chaleureux auparavant. Se ressaisissant, Caitlyn agrippa la brunette pour l'entraîner au dehors quand elle croisa le ... regard ? d'une de ces créatures. Ce qu'elle ressentait avait dépassé le simple stade de la peur et de l'instinct de survie qui la poussait à fuir. Son corps ne répondait quasiment plus et l'adrénaline noyait déjà son cerveau. Un clignement d’œil fut la seule chose qu'elle fit alors que la gueule difforme de la chose. Son haleine ne dégageait ni chaleur ni froideur. L'odeur... Ineffable tant elle répugnait Caitlyn qui eut un haut-le-coeur assez violent puis, plus rien. Il allait pour lui croquer sa tête de porcelaine et puis il avait disparu juste avant. Tout avait disparu. L'élève qu'elle avait vu se faire dévorer en premier était toujours en train de consulter son téléphone et tout le monde semblait parfaitement calme.

- Qui êtes-vous ?? Qu’est-ce que vous me voulez PUTAIN ? Je viens à peine d’arriver que tu m’attaques déjà ! Vous vous êtes fait passez le mot hein ? Le bizutage a déjà commencé c’est sa ? Tu sautes à la gorge des gens pendant que les autres se réunissent ! C’est quoi la suite alors ?! REPOND MOI !

Caitlyn recula, totalement surprise par les dires de la brune. Elle était encore en train de repenser à ces images alors que même la nouvelle la rejetait, croyant qu'elle lui voulait du mal. Aussi, s'approcha-t-elle finalement pour chuchoter d'un air totalement paniqué :

- Tu les as vu toi aussi, pas vrai ?... Je voulais juste t'aider et... ils ont tous été tués...

Les larmes montaient aux yeux de la jeune femme qui luttaient pour se retenir. Toujours tremblante, elle regardait les alentours, paniquée en repensant au spectacle auquel elle avait assisté.


(c) Yumiko sur Académie Tsuki




Ma fiche #F29CC7 Mon dossier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t124-caitlyn-dodgson-bandersnatch#477 http://xenoma-academy.forumactif.com/t122-ca-manque-un-peu-de-rose-par-ici-vous-ne-trouvez-pas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici que tout commence [Libre]   Lun 28 Aoû - 14:09

Paradoxe... Il n’y avait rien de pire pour toi que de subir un véritable paradoxe émotionnel, complètement écraser par l’hystérie tu ne t’étais pas rendu compte du choc psychologique que ton interlocutrice avait reçu, a ce moment tu était encore bloquer dans ta peur et ta colère, ses dernières t’avaient fait lui hurler dessus sans réellement prendre conscience de ce qui se passait. Ton pouvoir s’était déclenché sur cette pauvre femme sans que tu ne t’en rendes compte et qui plus est, dans l’état où tu étais elle avait dû voir des choses abominables. C’est a ce moment que le paradoxe apparut, tu écoutais la réponse de cette étudiante sous le choc, sa voix tremblait et des larmes s’accumulait au coin de ses yeux, son regard paniquer et son comportement était similaire a tes débuts de crises, elle aussi tomberais-elle dans l’hystérie ? Tu n’en savais rien, mais ce spectacle affligeant te fit mal au cœur ! Sa voix...son comportement...son regard, tu savais que c’était ta faute et par conséquent un malstrom d’émotion contraire t’inonda. Tu avais peur d’elle et pourtant tu voulais l’aider, tu lui en voulais et tu avais des remord, tu voulais la frapper et tu voulais la réconforter, tu sentais qu’elle était différente et dans cet état elle te ressemblait. Reel paradoxe émotionnel chez une personne instable, tu subissais l’effet d’un terrible court circuit directement dans ton crâne, ton cœur lui-même semblait s’emmêler les pinceaux dans le rythme de ses battements tel l’orchestre perdant le contrôle de son opéra.

— "C’est ma faute ! Tout est de ma faute ! Tu m’as touché...tout n’est qu’illusion ! Je n’ai pas vu ce que tu as vu...mais je vois ce que tu as pu voir...pardonne-moi...je n’en peux plus ! »

Mis à terre au sens propre et figuré, tu écrasais ta poitrine tant la douleur de ton corps était intense, tu ne pouvais même pas localiser la douleur, car ton cor lui-même était le centre de l’intensité, des larmes coulèrent à flots alors que ton masque à gaz tremblait à cause de la force de ta respiration, tu avais encore une fois tout foutu en l’air ! Tu venais à peine d’arriver dans l’académie que tu ramener déjà plein de soucie ! Pourtant au fond de toi tu luttais ! Tu voulais t’en sortir ! Tu voulais des amis ! Tu aurais tant souhaitait que tout se passe bien ! Alors pourquoi tout ne se passe jamais comme tu le veux ? Tu aurais aimé serrer cette personne dans tes bras, mais la encore tes pouvoirs t’en empêchaient, tu ne voulais pas lui donner d’autre illusion terrifiante !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est ici que tout commence [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est ici que tout commence [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» [PM] Lorsque je débarque ... tout s'effrondre ♣ libre
» Toi qui entre ici, abandonne tout espoir... [Libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xenoma Academy :: Hors-RP :: Archives-
Sauter vers: