AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Taxi Driver ~ Jïnn

AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 795
Age HRP : 21
Localisation : Perdu quelque part dans l'est de la France.
MessageSujet: Taxi Driver ~ Jïnn   Jeu 20 Juil - 19:35






 
 Taxi Driver


…sie…ons….sieur…Monsieur ?
Je me redresse en sursaut, il me faut quelques secondes pour reprendre mes esprits et me rappeler où je suis. Un homme penché vers moi me regarde fixement, une trousse de premier secours ouverte sur le siège à côté de moi. Ça et la blouse blanche qu’il porte ne laisse peu de doutes sur la raison de sa présence. M’appuyant sur le dossier de devant, je commence à me lever en m’excusant :
Ho, pardonnez-moi, je ne vous avait pas entendu, tout va bien

Il pose sa main sur mon épaule et je lui lance un regard noir qu’il ignore complètement,

Monsieur, ça fait presque dix minutes que j’essaye de vous sortir de votre torpeur, ça en plus du temps ou l’hôtesse pensait que vous dormiez. Rester assis, je vais devoir vous examiner.

J’avais déjà eu des absences : à chaque fois que je pense à ma sœur, c’est comme si je sortais de ce monde et que je me plongeais dans un état de léthargie, mais aussi longue ? Jamais… Le médecin ne me laisse pas plus de temps pour réfléchir à ça qu’il vient passer sa lampe devant mes yeux. Un juron poussé par la surprise s’échappe de mes lèvres, mais je me laisse faire pour pouvoir partir tranquillement et éviter de faire plus d’esclandre.

Après avoir passé presque une heure avec les services de l’aéroport à me faire examiner et à répondre à leurs questions en essayant de négocier pour partir le plus vite possible, je suis enfin autorisé à quitter le bâtiment, ils verrouillent les portes derrière moi, aucun avion n’arrivant avant demain matin. Mon sac de sport sur l’épaule, je prends une grande inspiration d’air frais et le manque se fait rapidement sentir. Je passe ma main libre dans ma veste pour en sortir mon paquet de clopes et me détendre après ça. J’aime pas me faire remarquer… Et là, j’ai gagné le jackpot…

Je me dirige vers là où les taxis sont normalement garés, mais la rue est déserte, pas un bruit, je regarde ma montre à mon poignet : 23h15. Quel coin paumé… J’attrape mon téléphone pour essayer d’en appeler et grâce au miracle des nouvelles technologies, je n’ai plus de batterie. Je me retourne donc pour aller à l’aéroport, qui comme je disais avant, viens juste d’être fermé ! Nique. Ma. Vie. Forcément, je n’ai pas de putain de plan de cette ville et décide à me mettre en route dans une direction aléatoire.

Après avoir erré au hasard dans la ville, je finis par atteindre l’océan… Super, j’ai plus qu’à rentrer à la nage ! Je reprends ma route en balançant des jurons au hasard, maudissant ma chance de merde. En me rapprochant des docks, j’aperçois un jeune en train de poser ses affaires dans un taxi. Ne prenant pas le temps de réfléchir, je me mets à courir dans sa direction. Je tape un bon sprint, mais je suis encore à une centaine de mètres quand le taxi démarre et pars dans l’autre sens. Je pousse un soupir mais franchement, j’ai pas l’time. Je tourne à droite et passe par-dessus une barrière, me retrouvant dans le jardin d’une maison, je trace tout droit et espère avoir le temps de couper la route du taxi qui doit faire le tour du quartier pour repartir.

Escaladant d'autres barrières, j'arrive de l'autre côté du quartier, à quelques dizaines de mètres de là, le taxi roule dans ma direction. Je me met en plein de milieu de la route en agitant les bras, j'entends les freins crisser et il s'arrêtent à quelques mètres de moi. Passant sa tête par la fenêtre :

Non mais vous êtes taré ! Vous voulez vous faire écraser ?!

Pardon mais j’ai vraiment besoin de ce taxi ! Je m’approche de la porte arrière et l’ouvre pour me pencher en me tenant au toit. S’il te plaît, j’ai besoin de ce taxi, je suis prêt à te payer 10 fois ce que la course te coûte si tu veux ! Je sors mon portefeuille et chercher quelques billets. Je suis pas du coin, j’ai plus de batterie ni que dalle et faut que je me grouille de partir…

J’attends sa réponse pendant que le chauffeur de taxi me lance un regard noir et sort de la voiture en s’énervant.
Bon écoute moi bien espèce de connard, c’est mon taxi et je décide qui va monter dedans, donc tu dégages et tu laisses mon client tranquille.
Il se dirige vers moi, mais je reste fixé sur le jeune dans la voiture.



    Les Infos Utiles



J'écris en #D1B019








Dernière édition par Ethan Weiss le Ven 4 Aoû - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 218
Age HRP : 18
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Ven 21 Juil - 17:25

Enfin je peux poser le pied sur le sol ! Depuis le temps...Sans déconner, c'était tellement chiant le bateau. C'est vachement mieux sur la brochure...Puis j'regrette de pas avoir pris l'avion, c'est tellement plus rapide. En plus le sensei est borné....Il a payé le ticket alors que sur la lettre tout est frais payé ! Non mais franchement, la fierté j'vous jure...Bref. Assez parler, il fait nuit, j'ai ma valise et mon sac de sport, j'dois trouver un taxi et aller dans cette académie le plus vite possible.
C'est ainsi que notre protagoniste se bougeait le fion. Le voyage s'était bien passé, mais bon...il aimait pas être condamné à rester dans un espace clos. Puis, les fuites d'auras étaient encore rares pour l'instant. Faut dire, son comportement physique et mental étaient tout à fait sain.
Bon et bien...Trouver un taxi à une heure pareil sur une île paumée...c'était visiblement un peu épineux et difficile. Par la sainte providence, il arrivait à trouver le dit taxi, et parlait au chauffeur :

Bonsoir ! Je suis désolé de vous demander ça à une heure pareil, mais vous pouvez me déposer à l'académie de l'île ? Enfin si vous connaissez...

Le chauffeur lui répondait d'un air habitué, et il venait à le confirmer :

Ne vous inquiétez pas. Y'a pleins de nouveaux étudiants qui veulent tous aller à cette académie, donc je connais la route. Grimpez, je mets le compteur.

Un large sourire s'affichait sur le visage de Jïnn qui ne demandait qu'un vrai lit. D'un air soulagé il rangeait rapidement sa valise et son sac dans le coffre :

Quelle aubaine ! Franchement merci !

Il grimpait sur la place arrière et laissait le chauffeur le conduire à Xenoma. D'ailleurs, ce dernier semblait curieux.

Au fait, elle a quoi cette académie lambda à attirer autant de jeunes comme vous ces temps-ci ?

Notre protagoniste se creusait un peu la tête. Ouais...Il était pas au courant visiblement. Il rétorquait d'un air pas vraiment certain, l'air d'être un nouveau qui ne sait pas grand chose :

Personnellement, une académie sur une île sympa, avec un niveau qui semble pas dégeulasse, j'avoue que je signe. Je suis plus ici pour la position géographique qu'autre chose. Entre deux cours, aller faire du surf c'est le rêve pas vrai ?

Le chauffeur se mettait à rire, visiblement satisfait de la réponse, enfin...on espère.

C'est une bonne vision de la jeunesse ! Tu verras notre île elle est bien sympatoche ! Puis t'as plus l'air musculation, plage et donzelles pas vrai ?

C'est...assez cliché monsieur.

Bouhahahahah ! Je te taquine gamin. T'es du genre timide plutôt ? Bon aller j'arrête de t'embêter mon p'tit. J'fais le tour du quartier et...

Wow...Notre protagoniste écarquillait les yeux à la suite de ce freinage assez soudain. Il passait sa tête par la fenêtre lui aussi. Il voulait quoi ce jeune homme ? En plus le chauffeur est passé de mec lourd mais cool, à mec en furie. Jïnn soupirait doucement. Cependant...En observant l'aura pendant un instant d'Ethan...Il venait à une supposition qu'il avait vérifié auparavant. Il en avait pas mal....Plus qu'un humain lambda. Y'avait possibilité de comparer, vu qu'il était à côté du chauffeur. Bon c'était assez grossier et abstrait comme perception, mais...Si ça se trouve, lui aussi devait venir à Xenoma. Et encore, ce serait peu probable que ce soit une coïncidence. Néanmoins, en bon seigneur et parce qu'il était tard, il parlait plus fort mais d'une voix calme :

Attendez monsieur le chauffeur ! Si ça se trouve nous devons aller au même endroit ou lui économiser pas mal de route ! Bon certes il vous a arrêté de manière dangereuse, mais acceptez le. Il a l'air assez désespéré, et vu l'heure....vous êtes son seul espoir. Laissez le monter j'vous en prie.

Le chauffeur regardait notre protagoniste. Il devait surement se demander d'où venait cet élan de sympathie. Pour le coup, il reportait son attention sur Ethan....l'air de vouloir qu'il réponde à la question indirecte....qui allait devenir direct.

Vous là ! Vous voulez aller où ? Si c'est sur la même route, grimpez !
Et gardez votre argent j'en ai pas besoin.


Plus qu'à avoir une réponse affirmative, et ça devrait bien se passer...Espérons...Il a pas l'air vilain ce gars.





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 795
Age HRP : 21
Localisation : Perdu quelque part dans l'est de la France.
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Lun 24 Juil - 11:46






 
 Taxi Driver ~ Le courroux du beauf


Un soupir de soulagement s’échappe de mes lèvres quand le jeune se range de mon côté, un coup de bol, j’aurais pu les tuer en me jetant sur la route comme ça, à moins qu’il soit un peu dérangé ? Je lui adresse une moue approbatrice et me décale de la porte pour répondre aux deux en même temps.

Je vais à l’académie de l’île, à cette heure-là j’ai croisé aucun autre taxi, j’avais aucun moyen d’en contacter un et j’ai aucune idée de la direction à prendre pour y aller. Du coup j’ai fait ce qui était nécessaire.

Le chauffeur écarquille lentement les yeux, hallucinant devant mes paroles,

Nécessaire ?! Tu te fous de moi ? T’as failli nous planter gamin, même si tu vas au même endroit que lui, j’te laisserai pas monter. J’prends pas les dangers publics.

Un sourire en coin s’affiche sur mes lèvres alors que je tourne la tête vers lui, il le remarque tout de suite et commence à ouvrir sa bouche alors que son visage se crispe, mais je ne lui laisse pas le temps de parler.

Vous savez, il n’y a rien que l’argent ne peut acheter. Chauffeur de taxi ça doit pas rapporter beaucoup, non ? Quoi que de nuit peut-être, mais vous ne diriez pas non à une prime sur votre salaire ? Les taxes en moins bien évidement.

Pendant que je l’empêche d’en placer une, je sors 5 billets de 20 dollars de mon portefeuille et lui adresse un sourire chaleureux bien qu’un peu forcé tout en tendant les billets vers lui.
Pour le désagrément causé.

On peut sentir l’hésitation dans son regard, taxi de nuit doit être mieux payé que ce que je pense, mais je connais pas beaucoup de monde qui refuserait 100 dollars offerts gracieusement. Il finit par pousser un soupir de résignation et prend les billets de ma main d’un coup sec. Le chauffeur pointe son doigt, qu’il vient poser sur mon torse pour accentuer ses propos :
Okay, mais je te préviens, si jamais tu poses un seul problème, tu descends direct et je garde ta thune, je me suis bien fait comprendre ?

En temps normal je laisserai pas quelqu’un me parler comme ça, mais je suis le fautif, après tout c’est pas lui qui s’est jeté sous mes roues. Je hoche la tête en remerciement pendant qu’il range les billets dans sa poche. Récupérant mon sac que j’avais posé sur le trottoir, je me dirige vers le coffre pour l’y ranger alors que le chauffeur retourne à sa place, tapotant ses doigts sur le volant en signe d’impatience. Bourrant le sac dans le peu de place qu’il reste, je fais le tour de la voiture pour venir m‘assoir derrière avec le jeune, je lâche un Merci adressé autant à lui qu’au chauffeur et attache ma ceinture pendant que le chauffeur démarre.

La tension redescend un peu et je fais craquer mon coup pour détendre mes muscles, je tends la main vers mon camarade de trajet avec un sourire chaleureux :
Ethan, enchanté de te rencontrer. Et désolé pour tout ça.



    Les Infos Utiles



J'écris en #D1B019






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 218
Age HRP : 18
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Mar 25 Juil - 22:37

Les négociations étaient lancées. Allez mon petit ! Va jusqu'au bout ! Il sort l'argument ultime ! "HERE COMES THE MONEY" ! Hey Jïnn le sait pas, mais y'a des gènes de juifs perdu dans son ADN. Moi j'dis...ça le laisse pas indifférent ! Enfin quoi qu'il en soit, Ethan venait de montrer qu'il était fort. Enfin...Fort avec les mots et les arguments et la persuasion.
Il venait de s'installer dans le taxi. Il était temps. Jïnn priait pour ne pas que l'horaire d'un possible couvre feu soit passé. Il se voyait mal passer une nuit dans la rue...même si c'était pas si dérangeant. Bonne action de la journée : Check. Mais du coup, il allait lui aussi à l'académie de Xenoma...Il aurait donc une faculté propre à lui ? D'ailleurs à ce propos, c'était possible d'en avoir plusieurs ? Les mêmes que les autres ? Tant de questions sans réponses pour l'instant.

Après un moment de blanc...vu la tension qui était pas encore retombée et la "menace préventive" du chauffeur, le jeune suicidaire s'adressait alors à Jïnn, avec la main tendu.
Le guerrier du hado lui serrait la pince comme on dit. Il plaçait son coude pour que les deux personnes soient à égale distance, et serrait avec autant de force que lui. C'était une simple marque de respect. Ah oui, on oublie pas le regard dans les yeux. Un regard calme, et profond, et dure aussi. M'enfin, le léger sourire était là pour contraster avec tout ça.

-Jïnn, enchanté. Et toi c'est quoi ton nom ?

Relâchant alors sa main, il venait à écrire sur son téléphone. Cela était une sorte de forme d'irrespect, en apparence. Jïnn n'était pas stupide, et parler des vrais bails devant le chauffeur, c'était pas ce qui était le mieux à vrai dire. Il lui montrait alors sur son téléphone japonais, le SMS suivant, destiné à personne de son répertoire :

[SMS] Toi aussi t'as reçu la lettre car t'as une faculté spéciale ? Désolé si j'écris, y'a l'autre chauffeur que j'veux pas mettre au jus.

Le tout en même temps que la conversation orale se faisait. Son interlocuteur n'aurait alors qu'à opiner pour dire oui, ou juste ne pas répondre s'il le voulait. C'était juste jouer la carte de la sécurité. Evidemment, la mise en scène était aussi soignée par notre protagoniste, qui restait un minimum discret pour ne pas que le chauffeur le crame dans le rétroviseur.





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 795
Age HRP : 21
Localisation : Perdu quelque part dans l'est de la France.
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Mer 26 Juil - 10:29






 
Taxi Driver ~ L'inconscience de la jeunesse


Il semble prendre plus de précautions que nécessaire pour me serrer la main, je suis pas un business man non plus, mais j’apprécie le geste. Et puis en même temps je peux rien lui dire après le coup de main qu’il m’a filé pour le chauffeur. Tournant la tête vers l’avant de la voiture, je peux voir régulièrement des coups d’œil furtifs jetés dans son rétroviseur pour m’observer, un léger sourire se dessine sur mon visage et je détourne la tête pour faire comme si je ne le voyais pas.
Je retourne mon attention sur le jeune qui se présente à son tour, un nom pas commun, Jïnn mais ça coïncide avec ses légers traits asiatiques. Mais il termine par me demander mon nom, il est con ou quoi ? Je décide de soigneusement l'ignorer alors qu'il sort son portable pour commencer à tapoter sur son clavier, sacré contraste après sa poignée de main soigneuse. Boarf, je vais pas prendre la mouche pour ça, je hausse les épaules et m’adosse confortablement au fond du siège et commence à observer le paysage.

Je suis interrompu par un téléphone qui vient se planter discrètement dans mon champ de vision et attire mon regard. Après avoir lu ce que Jïnn a écrit, je prends mon front dans ma main d’un air exaspéré… Il est con ou il s’en fout ? Redressant ma tête en levant les yeux au plafond, je lui prend le téléphone des mains sans lui demander son avis pour écrire ma réponse. Raah saloperie de clavier japonais, il pouvait pas prendre un truc anglais comme tout le monde ? Poussant un soupir d’exaspération, je lui rends son téléphone et sort le mien pour écrire une réponse rapide, sans vraiment faire attention si le chauffeur regarde ou non. Ce qui doit sûrement être le cas vu qu’il ne cessait de jeter ses petits coups d’œil inquisiteurs.

Tu es inconscient ou quoi ? A moins que tu veuilles que tout le monde soit au courant de ce que tu es capable de faire ? Perso c’est pas mon cas et si tu veux un conseil, parle pas de ça sans être sûr que le mec en face de toi est dans ton cas. Si j’étais juste un mec lambda qui avait décidé de faire une balade de nuit par là-bas, tu te serais pas retrouvé dans la merde.

Le ton est froid mais je n’ai pas envie d’afficher partout que j’ai un pouvoir, je préfère être plutôt discret là-dessus. Mais bon, au moins ça prouve que cette histoire d’académie n’est pas une arnaque, enfin du moins pas une arnaque ne visant que moi…
J’ajoute une dernière phrase à la fin du message que je lui montre,

On discutera de ça quand on sera arrivé, j’ai pas envie de passer 15 ans à écrire.

Je range mon téléphone et lui pose une question comme si de rien n'était, pas envie que le chauffeur vienne me gonfler.

Tu viens d'où ?



   Les Infos Utiles



J'écris en #D1B019






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 218
Age HRP : 18
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Mar 1 Aoû - 17:26

La réaction d'Ethan lui paraissait si hilarante...Néanmoins notre protagoniste se contentait de réprimer un léger rire. Il le pensait déjà idiot ? Il était loin d'être niais, le jeune Junalkin. S'il le disait, c'était pour une raison simple. Son propre pouvoir évaluait la "force". En l'occurence, les gens à pouvoirs en avait plus que la moyenne. C'était ça la façon de déterminer les "semblables".

Discuter de cela plus tard...Pourquoi pas. Après tout si y'a autant d'humains différents que de pouvoirs, la diversité serait énorme et ouverte à un potentiel infini. C'était aussi beau que terrifiant au fond. Son propre maître avait un pouvoir, ce qui n'était pas rien. Surtout vu l'aura imposante qu'il dégageait...Bref, le petit sourire de notre protagoniste diminuait un peu. Il fallait s'intéresser un peu à l'aspect social. Après tout, nouveau monde, nouvelles personnes, nouvelle vie et nouvelle adaptation. Il répondait alors :

-Je viens du Japon. Enfin je suis née et j'ai vécu là-bas. Sinon selon mon tuteur je suis à moitié Américain. Cela expliquerait pourquoi je ne suis pas si "bridé". J'ai pas mal voyagé aussi. Grèce, USA, Japon, Chine, Corée du Sud et Angleterre. J'ai vu pas mal de contrées et j'avoue que c'est plaisant. Tu viens sans doute de celles que j'ai cité ? Ou bien tu es plus...Exotique ?

Il était vraiment interessé pour le coup. Les cheveux bleu c'était pas si commun que ça si c'était naturel. P'tet une teinture ? Enfin...c'est pas si important. Il avait fourni une réponse developpée exprès pour que le chauffeur soit moins sur "Je te regarde intensément le fou". Au pire des cas ça l'intéresse, au mieux, ça le gave. Jïnn détaillait alors son interlocuteur, histoire de jouer aux devinettes. De quels pays pouvait-il venir ? Irande ? Islande ? Norvège ? Il misait sur un pays européen afin de viser large.





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 795
Age HRP : 21
Localisation : Perdu quelque part dans l'est de la France.
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Jeu 3 Aoû - 22:21






 
 Taxi Driver ~ Askip je suis exotique


Un sourire amusé se dessine au bord de mes lèvres quand il me dit qu’il a pas mal voyagé. Pour quelque de normal c’est peut-être beaucoup, mais c’est pas avec ça qu’il va m’impressionner.
Exotique ? Il vient vraiment d’utiliser ce terme pour définir les origines de quelqu’un ? On est plus au XXème siècle mon gars… Je veux bien que mes cheveux ne soient pas monnaie courante, c’est même naturellement impossible, mais jusqu’à dire que je suis exotique ? Je lève rapidement les yeux au ciel pour lui répondre d’un ton un peu moqueur, pas envers lui mais envers les personne concernée dans ma phrase:


Ouais voilà, on va dire que je suis exotique ou plutôt comme dirait les hippies qui jouent au tennis, je suis un enfant du monde. Né en Allemagne, élevé trois ans en Australie, ensuite j’ai vécu dans presque une cinquantaine de pays et ça sans compter les voyages pour le plaisir.

Je devrais peut-être faire attention à avoir un ton un peu moins condescendant, après tout c’est grâce à lui que je suis dans ce taxi… Je lui adresse un sourire chaleureux, légèrement forcé, au moins il est pas lourd. Le chauffeur jette moins de regard sur la banquette arrière, la conversation banale semblant l’avoir calmé un peu. Je me détend un peu et fait bouger ma tête pour décrisper mes épaules, je suis vraiment pas passé loin de la soirée de merde. Pendant le trajet on passe devant l’aéroport et un quartier de la ville beaucoup plus animé, si j’étais parti dans cette direction, la soirée ce serait tellement mieux terminée…

Je me rappelle qu’à part lui et l’équipage, il était seul sur le quai quand j’ai vu le taxi, ayant eu mon problème à l’aéroport, je me dis que je suis peut-être pas le seul à avoir mal commencer la soirée. Je me tourne de nouveau vers lui en souriant,


Au fait, t’as eu un problème avec ton bateau ou t’es juste parti dans les derniers ?

C’est bête mais il est vrai que je me sentirai moins seul si lui aussi avait passé un début de soirée foiré. J’attends sa réponse avant d’enchaîner sur une autre question, cherchant à savoir si il fait partie du genre de personne avec qui j’ai l’habitude de traîner et il a pas l’air d’être très jeune non plus.


Tu fais quoi comme études ?

On commence à sortir de la ville et à emprunter une petite route qui semble seulement mener à l’académie.




    Les Infos Utiles



J'écris en #D1B019






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 218
Age HRP : 18
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Mer 9 Aoû - 2:26

Le voilà qu'il sourit. Peut-être que ma performance de voyageur et de touriste n'est pas assez significative à ses yeux ? Enfin je suppose qu'il en faut plus pour impressionner une personne aux cheveux bleus qui arrête les voitures en se jetant devant. Il semblerait aussi que le terme exotique le fasse quelque peu...rire. M'enfin, c'est pas si grave.

Ouais voilà, on va dire que je suis exotique ou plutôt comme dirait les hippies qui jouent au tennis, je suis un enfant du monde. Né en Allemagne, élevé trois ans en Australie, ensuite j’ai vécu dans presque une cinquantaine de pays et ça sans compter les voyages pour le plaisir.

Enfant du monde ? Je suis partagé entre une admiration certaine et mon propre scepticisme. Je veux bien admettre qu'une famille se doit de voyager beaucoup et tout ce qui va avec que ce soit pour le travail etc...Mais...50 pays ? Puis comment allier ça avec des études ? J'avoue que j'opinais, les lèvres se penchant vers le bas, d'un air de dire "Ouais pas mal" le tout en montrant des petits doutes. Après tout, être à pouvoir ou pas, notre statut relationnel ne dépasse pas "l'inconnu". Néanmoins son sourire franc me laissait penser que ce dernier n'était pas mauvais dans le fond. D'ailleurs, notons que l'on passe devant l'aéroport et un quartier animé. Cela me rappelait mes soirées à tenter avec les amis du dojo de gruger le couvre feu du sensei afin d'aller en ville faire les cons dans les bars ou dans la rue pour casser des bouches. Oui...On était très cons. Je ne pouvais effacer l'esquisse de sourire sur mon visage

Au fait, t’as eu un problème avec ton bateau ou t’es juste parti dans les derniers ?


Oh...Et bien je prenais un petit instant pour réfléchir à la question. Après tout, j'étais pas spécialement pressé, puis j'ai reçu un coup de fil du maître. Vous savez...les manières, le blabla et tout le tralala...ça fait perdre un temps fou, déjà que je suis pas spécialement une flèche car j'avais un peu la flemme en dehors des séances de sport. Néanmoins, j'allais partager son sentiment de soirée un peu...houleuse et pas méga fortuite.

Eh bien, pendant le voyage on a eu quelques aléas comme des tempêtes forçant le détour mais globalement j'ai bien voyagé. Après pour tout t'avouer je suis pas un grand fan des bateaux, c'est long...L'avion aurait été plus pratique pour le coup. Après en sortant, j'ai du passer un coup de fil important et j'ai eu de la chance de tomber sur ce taxi. Ce serait dommage de ne pas faire profiter de ma fortune à quelqu'un.


Je lui souriais faiblement. Après tout, quitte à avoir une capacité hors du commun plutôt handicapante, autant se serrer les coudes comme on dit. On va être "condamné" à passer quelques années plus ou moins ensemble. Alors tisser des liens solides était une bonne idée.

Tu fais quoi comme études ?

En voilà une question intéressante. Personnellement...Je préfère le sport et tout ce qui touche à une carrière dans les sports de combats, arts martiaux ou self defense. Je pourrais allier l'utile à l'agréable en devenant médecin traditionnel chinois, ou m'orienter sur une médecine plus occidentale comme la kinésithérapie. M'enfin...Les deux peuvent s'allier et j'ai tellement de projets et de buts....et de rêves. Je lui répondais avec beaucoup de détermination :

Pour le coup, je veux étudier dans la kinésithérapie, mais avant il y a un concours sélectifs à passer. Cette année sera donc chargée et assez éprouvante vu qu'il faut être le meilleur, plus que tous les autres. Après si j'y arrive j'étudierais en parallèle la médecine traditionnelle chinoise même si j'ai quelques notions. Sinon, comme tu t'en doutes, vu ma carrure je suis un pratiquant d'arts martiaux confirmé. Je ne sais pas encore si je peux me lancer dans des compétitions...Enfin y'a le temps, je n'ai que 18 ans.

L'une des raisons de mon hésitation était mon pouvoir. Non pas que j'aimais m'en servir dans un combat à la loyale et sans pouvoirs, mais c'était surtout les "fuites" qui m'emmerdaient plus qu'autres choses. Non seulement je me dois d'avoir un self-control constant mais en plus ma vie peut être en jeu si je ne fais pas attention. M'enfin, je le prenais avec légèreté, j'étais détendu ce soir, et un brin fatigué aussi. Je lui renvoyais la balle :

Et toi ? Je suppose que tu as eu un soucis du coup ? Puis tu m'as l'air plus vieux que moi, donc peut-être que tu es déjà dans un cursus spécifique ?

Je failli oublier ! Je me devais de lui poser aussi cette question pendant qu'on se rapprochait de Xenoma. On y voit pas vraiment bien dehors. Ce qui me vaudra un petit soupir après cette interrogation :

J'y pense mais voyager autant comme tu le racontes, c'est pas un fléau pour étudier ? Plus les soucis de la langue et tout le toutim ?





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 795
Age HRP : 21
Localisation : Perdu quelque part dans l'est de la France.
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Lun 21 Aoû - 13:15






 
 Taxi Driver ~ Parle Callaghan !


Il me raconte rapidement son trajet et je ne peux m’empêcher de faire une remarque avec un ton légèrement exaspéré :

Déjà que le trajet en avion m’avait saoulé, mais en plus si je m’étais tapé la différence de temps trajet plus les détours, je crois que j’aurais fini à la nage… Enfin, c’est pas vraiment le trajet en lui-même qui m’a gonflé, j’adore voyager mais je déteste le faire seul, le temps passe trop lentement quand tu as rien à faire ou personne avec qui discuter.

Ouais je sais, je m’épanche un peu en racontant ma vie mais comme je viens de le dire, je déteste voyager seul ou ne pas discuter. Je me pose confortablement contre le dossier du siège et passe le bras contre l’appui tête central pour écouter ce qu’il me dit. Je le prenais un peu pour un neuneu, mais la détermination dans son regard quand il parle de ce qu’il veut faire m’inspire du respect, comme quoi, jamais se fier à sa première impression. Ha, j’ai peut-être déjà trouvé de quoi occuper une partie du temps libre de mon séjour.

Au moins tu sais ce que tu veux faire c’est pas le cas de la plupart des gens de 18 ans, ou au-dessus d’ailleurs… Et comme quoi les grands esprits se rencontrent ! Comme ma carrure ne l’indique pas, je fais aussi des arts martiaux, faudra qu’on s’entraîne tous les deux, un de ces quatre ! Et à mon avis c’est jamais trop tôt pour se lancer dans des compet’ profites en un max tant que ton corps te dit pas que tu es trop vieux pour ces conneries !

Je me crispe légèrement à son interrogation suivante, Aïe ! Forcément qu’il allait me retourner la question sur mon arrivée tardive, faut que j’arrive à trouver un moyen de répondre subtilement en omettant volontairement certains détails, ça sera plus simple que d’inventer tout un truc.

Disons que j’ai eu un petit malaise juste avant l’ atterrissage, vu qu’ils arrivaient pas à me réveiller, ils ont fait venir un médecin, j’ai dû faire quelques tests vu que y’a personne de ma connaissance ici et blabla, bref ils m’ont gardé une bonne heure.

Je suis plutôt content qu’il continue avec une seconde question sur mes études et j’enchaîne directement sans vraiment lui laisser le temps de réagir sur mon histoire de malaise, j’ai vraiment pas envie de rentrer plus profond dans le sujet.

Je suis plutôt doué en dessin et ma mère m’a transmis un peu de son savoir donc je me suis inscrit en architecture, même si je pense que je risque de me retrouver seul dans ces cours là. Je laisse échapper un petit rire avant de continuer. Je vais aussi suivre quelques cours de psychologie, mais ça, c’est plus à titre personnel.

J’allais partir tranquillement à raconter le pourquoi de mes études en psycho, mais je me ravise au dernier moment, faut pas que j’en dise trop. Même s’il est sympa je veux rien lui dire sur ce qui pourrait avoir attrait à mon pouvoir, toujours garder un avantage.
La question suivante me sauve de nouveau et au moins avec celle-là je suis sûr de pas faire de boulette d’inattention, enfin j’espère…

Boarf, j’irais pas jusqu’à dire que c’est un fléau pour étudier, certes c’est pas facile, mais c’est pas non plus impossible à vivre, on suivait des cours par correspondance et vu que mes parents sont assez riches, on avait plutôt des bon prof’. Vu qu’on suivait nos cours en anglais, on était plutôt tranquille, par contre ouais, la langue c’était un peu plus galère surtout quand j’étais gamin. Déjà qu’apprendre une langue c‘est pas facile mais quand tu essayes de retenir des notions d’une autre, ça fout rapidement le bordel dans ta tête. Mais bon, on avait la chance d’être assez sociables donc on arrivait toujours à se faire comprendre des autres et on apprenait surtout les mots qui pouvait nous servir, on avait le vocabulaire, on massacrait la grammaire, mais on arrivait à communiquer, c’est l’essentiel.

Je me tourne tranquillement vers le chauffeur pour lui demander sur le ton le plus calme et se voulant le plus sympathique possible :

Excusez-moi, on arrive dans combien de temps ?

Je vois ses yeux se planter sur moi à travers le rétroviseur intérieur, son regard est toujours un peu noir, mais le ton dans sa voix se fait moins menaçant que toute à l’heure.

On arrive d’ici moins de 5 minutes.

Je me retourne de nouveau vers Jïnn pour écouter ce qu’il a à dire.



    Les Infos Utiles



J'écris en #D1B019






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Membre
Points d'évolution : 218
Age HRP : 18
Localisation : Là où y'a du drama et de l'épicness
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   Lun 21 Aoû - 18:39

Finalement, il parlait énormément. C'était pas si mal. J'aurai pu tomber sur une personne un peu trop sombre et mystérieuse. C'est toujours intéressant d'en apprendre plus sur les autres. Après tout, est-ce que moi même je suis moi ? Ou je suis les autres ? Oula...Pourquoi je pense à ça...Bref. On laissera ça aux futures cours de SSH...Ouais, c'est un bon plan.
Pour résumer un peu tout ce qu'il racontait, il avait un point commun avec moi, enfin plusieurs. Je me contentais de bien imprimer celui où il disait qu'il pratiquait des arts-martiaux. Cette nouvelle me ravi en fait. J'vais pas m'emmerder comme ça ! Puis...Quel art il pratique ? Karate ? Boxe ? Taekwondo ? Penchak Silat ? La liste est longue, mais vu ma philosophie, un seul art est insuffisant. Mon rêve c'est de prendre le meilleur dans chaque afin de progresser suffisamment et rendre fière mon crétin de sensei...

Son voyage aussi a été un brin mouvementé apparemment. Un malaise ? Hypoglycémie ? Mal du vol ? Il me rappelle mon oncle...enfin, en partant du principe qu'il a peur de l'avion au point de pas se sentir bien, il est comme Roland...Je trouvais ça à la fois un peu triste mais drôle.
Concernant ses études, il voulait donc faire dans l'architecture et la psychologie ? Il veut monter son asile psychiatrique ? Blague à part, j'connais pas vraiment le nombre d'élèves en architecture donc...je peux pas juger la discipline mais s'il le dit, ça doit surement être vrai, j'expirais en signe de léger rire par le nez avec un petit sourire.

Il avait aussi satisfait ma curiosité. Il était donc issu d'une famille aisée. Famille...Enfin si on se contente du terme géniteurs, les miens ils sont...je sais pas où. Bref. Il avait donc des bons professeurs. Au moins il doit avoir un niveau scolaire plus que bon. Après il a quand même galérer à rencontrer des gens à cause de la barrière du langage. Je me demande quelle est sa passion dans la vie, le but qui fait qu'il veut avancer. Après tout, le mouvement est signe de vie dans un sens.  


Excusez-moi, on arrive dans combien de temps ?


Ah oui pardon, je digressais. On arrive donc dans combien de temps ? Mine de rien cette île est petite, les déplacements seront un véritable plaisirs pour gagner du temps tout en voyant pas mal de paysages.

On arrive d’ici moins de 5 minutes.


Comme je le pensais, c'était rapide. Je retenais un petit bâillement. J'avais sommeil...J'espère que l'académie est ouverte à une heure pareille sinon j'vais devoir dormir dehors et cette idée ne me plait pas vraiment. J'ai des affaires à garder moi ! Bref, fallait que je réponde à notre chère compagnon de route :

-Pour l'entraînement, c'est avec grand plaisirs. On se fait ça comme tu veux. Si ça se trouve on aura un casier dans ce bahut ou je te donnerai mon numéro de téléphone. D'ailleurs à ce propos, tu pratiques quel art martial ? Ou plusieurs évidemment si c'est ton cas.

Connaître le ou les styles de combat d'une personne pourrait me permettre de connaître un peu plus la personnalité d'Ethan. Après tout, les arts martiaux ont besoin d'une âme pour vivre. Je pense que la fatigue alliée à la passion me font dire des choses assez...profondément stupides ou insensées...Je trouverais bien le repos dans quelques heures, tiens bon. J'ajoutais ensuite :

-C'est quoi ton but dans la vie à toi ? Tu préfères ce genre de vie tranquille après avoir eu ton diplôme et avoir trouvé un travail, faire des gosses et te poser jusqu'à ce que la nature finisse son cycle ? Ou tu vois la vie en grand ?

S'il me répond "chauffeur de taxi" ce serait drôle...S'il n'avait pas eu un accrochage avec le conducteur j'aurai bien rigolé mais...j'suis pas sûr que ce soit une bonne idée. En tout cas, je pense que ma question avait le mérite d'être bonne. C'était léger, c'était bon enfant, quoi d'autres ? C'était pas si mal. En plus le temps qu'il finisse sa réponse, on va arriver je suppose. J'peux voir le bâtiment d'ici et...Il est pas aussi...majestueux que je le pensais. Si ça se trouve la nuit doit donner un rendu un peu naze. Genre...Elle ne dégage rien de bien extraordinaire cette académie. J'avoue je serai presque déçu.





Dresseur de pokémon dans l'âme ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xenoma-academy.forumactif.com/t107-dossier-de-jinn-junalkin-hado http://xenoma-academy.forumactif.com/t99-le-guerrier-du-hado-complete
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Taxi Driver ~ Jïnn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taxi Driver ~ Jïnn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un chauffeur de Taxi Montréalais accusé
» Driver picks the music, shotgun shuts his cakehole.
» Dènye minit;Yo tire sou kay PREVAL yè swa
» KISA ELÈKSYON YON FANM TANKOU MANIGA TA REPREZANTE POU PEYI DAYITI
» taxi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xenoma Academy :: Hors-RP :: Archives-
Sauter vers: